Les punaises puent ?

La punaise qui s’attaque à la végétation et s’approche de nos maisons en automne est la Palomena prasina (punaise verte), à ne pas confondre avec la punaise de lit, un insecte hétéroptère qui appartient à la famille des Pentatomidae, répandu dans la majeure partie de l’Europe.
L’insecte, généralement de couleur verte ou brun rougeâtre, mesure environ 15 mm et vit parmi les arbustes ou généralement parmi les plantes herbacées pour lesquelles la punaise est nuisible.

N 18. Ostiole efférent de la glande odoriférante.
La plupart des insectes, dans des situations dangereuses ou s’ils sont dérangés, émettent des substances malodorantes sécrétées par de minuscules glandes métathoraciques en très petites quantités, mais dont l’odeur peut être ressentie très fortement.
Cette odeur nauséabonde, qui n’est pas seulement ressentie lorsque l’insecte est tué, est donc une arme de défense pour éloigner les éventuels prédateurs qui, pour cette raison, ne sont pas nombreux.

La punaise, quant à elle, peut provoquer des piqûres sur des plantes ou des fruits qui se détériorent et se nécrosent. Cela cause un grave préjudice car ces fruits, prenant un goût désagréable, ne peuvent être vendus, bien que la substance qu’ils contiennent ne soit pas toxique.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code