Questions sur la Franc Maçonnerie

Officiellement, la franc-maçonnerie est une société de personnes dont le but est l’amélioration spirituelle de l’individu. Ses membres sont appelés “francs-maçons”, un mot dérivé du franc-maçon français, qui signifie “maçon libre”. On dit que la franc-maçonnerie descend de l’association des maçons qui ont construit le temple de Salomon sous la direction de l’architecte Hiram. La franc-maçonnerie est un type de confrérie initiatique caractérisée par le secret rituel, avec une organisation mondiale.
Les francs-maçons sont aussi ces Templiers qui, ayant échappé aux épreuves, aux incendies et aux massacres de 1314, se consacrent à la construction de cathédrales médiévales, si riches en symboles ésotériques.
À partir du XVe siècle, furent admis dans la confrérie également des personnes qui n’étaient pas étroitement liées à l’art de la maçonnerie, mais qui appartenaient à la culture hermétique, alchimique et cabalistique. À cette époque, la franc-maçonnerie était divisée en “Loges” réparties géographiquement dans divers pays européens.
Les objectifs de la franc-maçonnerie sont les suivants :
1] Construire le Temple : c’est une affirmation qui sert actuellement à identifier la croissance intérieure de l’esprit qui tend, sans jamais pouvoir l’atteindre, au perfectionnement de l’esprit.
2] La diffusion de la pensée positive, visant à améliorer l’état de partage des principes moraux, éthiques et fraternels, mettant en avant celui de l’humanité entière.
3] Développer les principes de la fraternité par un enseignement initiatique ou de voyances.
Les points fixes, reconnus par toutes les Loges sont les suivants :
1] Reconnaissance d’une Entité créatrice appelée le Grand Architecte de l’Univers (notez bien : une Entité créatrice, pas un Dieu anthropomorphe personnel).
2] Aucune limite à la recherche de la Vérité. (Les limites sont celles posées par les différentes Églises et Religions).
3] Lutter contre l’ignorance sous toutes ses formes.
Les membres de la Franc-maçonnerie sont répartis par degrés successifs d’initiation, du plus bas au plus haut. Les principaux diplômes sont ceux d'”apprenti admis”, de “compagnon d’artisanat” et de “maître maçon”.
Chaque diplôme donne accès à des formes de connaissances de plus en plus élevées. Chaque loge est dirigée par un Maître et toutes les loges d’une zone géographique donnée relèvent d’une Grande Loge dirigée par un “Grand Maître”.
Les réunions des Loges sont secrètes et interdites aux non-Maçons. Les francs-maçons se reconnaissent à une façon particulière de serrer la main. Le symbole de la franc-maçonnerie est constitué d’une équerre et d’un compas.
L’admission à la Franc-maçonnerie et aux degrés suivants est caractérisée par des cérémonies d’initiation évocatrices, riches en symboles tirés de l’art médiéval de la maçonnerie.
Il est impossible de dresser une liste des personnes célèbres qui ont fait partie de la franc-maçonnerie au cours des siècles, mais il existe un doute fondé sur le fait que tous les postes clés de la politique, de la culture, de l’économie, de l’art, de la science, etc. ont été et sont occupés par des membres de la franc-maçonnerie. Les États-Unis d’Amérique eux-mêmes ont une origine maçonnique évidente (comme en témoigne le symbole maçonnique sur le billet d’un dollar) et de nombreux présidents ont été membres de la franc-maçonnerie.
La franc-maçonnerie a joué un rôle décisif dans de nombreux événements importants de l’histoire moderne. Elle a certainement contribué de manière significative à la réalisation de l’unité italienne, notamment dans la conquête du Royaume des Deux Sicile et l’élimination des États pontificaux. Elle a joué un rôle remarquable dans la Révolution française et a été déterminante dans la Révolution américaine et dans la naissance des États-Unis d’Amérique. Le billet d’un dollar porte la signature du premier président des États-Unis, George Washington, membre influent de la franc-maçonnerie, et au verso se trouve un symbole maçonnique évident.
Voici la liste des présidents américains qui sont certainement des membres de haut rang de la franc-maçonnerie :
George Washington (1er), James Monroe (5ème), Martin Van Buren (8ème), James K. Polk (11ème), Zacchary Taylor (12ème), Franklin Pierce (14ème), James Buchanan (15ème), Andrew Johnson (17ème), James A. Garfield (20e), William McKinley (25e), William Howard Taft (27e), Warren G. Harding (29e), Franklin Delano Roosevelt (32e), Harry S. Truman (33e), Lyndon B. Johnson (36e), Gerald R. Ford (38e), Ronald Reagan (40e), George Bush (41e), William J. Clinton (42e).
Quant à Barack Obama, il n’y a que des rumeurs sur son appartenance à la franc-maçonnerie, mais il semble que, lorsqu’il a serré la main de Kadhafi, il l’ait fait de la manière typique qui est utilisée entre les membres de la franc-maçonnerie. De nombreuses photos en témoignent.
Voici une petite liste de personnes célèbres de l’ère moderne qui ont ouvertement déclaré appartenir à la franc-maçonnerie :
Voltaire, Goethe, Kant, Fichte, Cagliostro, Mozart, Alfieri, Foscolo, Goldoni, Casanova, Cavour, Franklin, Kipling, Churchil, Oscar Wilde, Garibaldi, Verdi, Guenon, Meucci, Pascoli, Carducci, Collodi, Freud, Antonio de Curtis (Totò), Walt Disney, Louis Armstrong, Bach, Beethoven, Nino Bixio, Edmondo de Amicis, Guido Gozzano, Wagner, Napoléon Bonaparte, Jonathan Swift.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code